Trouver un joint devient tellement facile
94 401 44 20

Connaissez-vous les traitements spéciaux applicables aux joints toriques ?

Nov 19, 2018 Catégorie: Produits

Traitements qui améliorent le rendement des joints toriques

Parfois, les joints toriques standards fabriqués en élastomère ont besoin d’être soumis à des traitements superficiels spéciaux. Ainsi, on améliore le rendement des équipements ou la productivité lors des procédés de montage et assemblage de ces joints.

Chez JIOrings nous pouvons traiter la surface des joints toriques via des procédés spéciaux de nettoyage, immersion ou revêtement, afin de réduire la friction et l’adhérence dans le but d’obtenir un effet lubrifiant permanent ou faciliter l’installation des joints.

Ces traitements sont généralement réalisés pour de grandes quantités ou lots. Si vous aviez besoin de ce service, nous vous recommandons de prendre contact avec nous pour que nous puissions analyser votre demande et vous proposer une solution adaptée. Voici les différents traitements ou revêtements superficiels que nous offrons :

• PTFE
• PTFE coloré
• Siliconé
• Talc
• Micro Talc
• Molykote
• Graphite
• Chlorure
• Rugueux

*La demande et le téléchargement des fiches techniques de chaque traitement sont conditionnés à l’achat de joints soumis à l’un des revêtements cités.

PTFE

Le revêtement PTFE (Polytétrafluoroéthuylène) également connu comme TEFLON® (marque déposée de Chemours), est un revêtement créé à base de fluoropolymères qui fournissent une grande anti-adhérence aux joints.

Le PTFE est un matériau adapté au contact avec les aliments (FDA), il possède donc une multitude d’applications industrielles dans des secteurs comme l’alimentation, les boissons, la chimie, le textile, etc. Le procédé de revêtement des joints avec du PTFE Teflon® se compose de quatre parties différenciées:

Dégraissage – Consiste à éliminer les restes organiques ou inorganiques qui pourraient se trouver sur les pièces. Pour cela il faut dégraisser les joints à traiter.
Sablage – Ou préparation de la surface à recouvrir pour garantir l’adhérence maximum du Teflon® via sablage d’oxyde d’aluminium.
Application – Elle s’effectue via des pistolets aérographiques de liquide, électrostatiques, HVLP ou pistolet de poussière. Le procédé peut présenter plusieurs couches produit, selon l’objectif du revêtement.
Traitement – Pour que le Teflon® conserve toutes ses propriétés, il faut polymériser le revêtement. Ce qui suppose de maintenir les joints à 360 ºC pendant 10 minutes.

SILICONE

Le revêtement de silicone ou siliconé offre aux joints une plus grande anti-adhérence, imperméabilité et résistance mécanique. De plus, les joints siliconés présente également une meilleure fermeture hermétique et un plus grand isolement thermique. Un joint siliconé possède les avantages suivants :

• Meilleure résistance thermique.
• Bonnes propriété d’inflammabilité.
• Excellente imperméabilité (y compris dans des conditions adverses : intempérie, eau, vapeur, fumées et gaz combustion).
• Très bonne flexibilité.
• Facile à nettoyer.
• Plus grande durabilité.

MOLYKOTE

Molykote est le nom commercial des lubrifiants spéciaux de Dow Corning. Ce lubrifiant est conçu pour résoudre les problèmes de lubrification industrielle tout en réduisant la friction et l’usure.

En traitant les joints toriques avec Molykote, que comprend du disulfure de molybdène (MoS2) dans le lubrifiant, on arrive à créer un produit final capable de supporter des charges importantes, des températures de travail élevées et basses, la saleté et la poussière, des environnements chimiques agressifs et des vitesses extrêmes.

Le MoS2 s’incorpore à l’élastomère sous forme de pellicule lubrifiante sèche par dépôt sur la surface d’étanchéité. Cela produit un entrelacement mécanique qui réduit à long terme la friction et l’usure occasionnée par les tensions dynamiques. Voici les avantages principaux de ce type de traitements :

• Améliorer la séparation sur le montage automatique.
• Réduire la friction et la tension dynamique.
• Contrôler la pollution.
• Protection face à la corrosion.
• Dissiper la chaleur.
• Transmettre de la puissance.
• Procédé adapté pour tous les types d’élastomères.

Ce lubrifiant statique appliqué sur les O-rings permet l’utilisation de ces derniers sur des applications avancées qui demandent une conduction électrique élevée, un transfert de chaleur, un scellage sous vide et/ou une stabilité de coupe.

TALC

Il est souvent nécessaire d’améliorer le coefficient de friction des joints toriques puisqu’ils présentent des surfaces typiquement rugueuses et adhérentes. Dans ces cas, on peut appliquer des traitements de surface comme celui au talc. Grâce à cette méthode, on peut obtenir une réduction de la friction, aussi bien pour faciliter le montage que pour prolonger la vie utile.

Le traitement avec du talc consiste à appliquer aux joints d’étanchéité comme un revêtement de poudre disséminée. Dans ce cas, il n’y a pas d’entrelacement avec la surface de l’élastomère.

Les particules laminaires du talc créent une barrière imperméable qui réduit la pénétration de l’air et des liquides dans les joints. Plus le talc sera laminaire, plus l’effet barrière sera important. Voici les principaux avantages d’un traitement à base de talc :

• Revêtement de poudre disséminée.
• Evite que les composants ne se collent une fois emballés.
• Non adapté aux applications dynamiques.
• Procédé adapté pour tous les types d’élastomères.